Fil d'Ariane > Région >Serment

Une prestation de serment tumultueuse
à Mondeville le 6 février 1791

"Le serment de 1791 visait à faire accepter un aspect décisif de la nouvelle Constitution : la réorganisation radicale de l'Eglise commencée la nuit du 4 août et dont l'apogée devait être la Constitution civile du clergé...La question du serment allait susciter des réactions passionnelles et des luttes de factions dans toutes les paroisses du pays". TACKETT  (Timothy), La Révolution, l'Eglise et la France, Cerf-Histoire, 1986.

La paroisse Saint Martin de Mondeville relevait, comme celle de St Fargeau, du diocèse de Sens, archidiaconé de Melun, dont le clergé, à la suite de son évêque, Loménie de Brienne, prêta serment à plus de 80%. ( Tackett, tableaux pp 416-417 et "La communauté paroissiale devant le serment" p 189 sq)
    © Jean ROBERT

"Aujourd'hui dimanche sixième jour de février 1791, moi, Julien Hénard, notaire du roy en la prévôté et chatellenie royale de Corbeil, résidant à Tilly Maison-Rouge, paroisse de St Fargeau sur Seine, je me suis transporté au village de Mondeville à la réquisition et mandement de messire Pierre Yvert, prêtre et curé du dit lieu, y demeurant. Etant à la grande messe et à l'issue d'icelle dite chantée et célébré, le dit S.Yvert a monté en chaire, en présence des habitants du dit Mondeville qui se sont assemblés au banc d'oeuvre de la dite église. Il a prêté son serment civique sur la Constitution du clergé, suivant les décrets que les habitants du dit Mondeville ont bien entendu (savoir François Védé, maire, François Fissou, Augustin Galmar, officiers municipaux, Pierre Marquis, procureur de la commune, Jean Noguet fils dit Navette, greffier de la municipalité et autres habitants....suit une vingtaine de noms).

Et après que le dit Sr.curé a eu prêté son serment....le notaire ayant entré au banc de l'oeuvre pour écrire son procès-verbal, Galmard, officier de la municipalité, et Vedé, maire, ont pris l'écritoire du notaire et l'ont jeté dans l'église. Ils ont répandu l'encre sur la tête de Madeleine Noguet..., de Madeleine Hottier...., et ont pris le clerc du notaire au collet et l'ont poussé hors de l'église. Vu le grand bruit, je me suis retiré dans la maison curiale du dit Mondevilleoù j'ai dressé mon présent procès-verbal. Les membres de la dite municipalité ont dit qu'ils ne voulaient pas accepter le serment prêté par le dit Sr.curé ni signer...excepté sept personnes qui ont signé avec le Sr Yvert et le notaire..."

Fil d'Ariane > Région >Serment